Que savoir sur le roman ?


Divers /

Le roman est une œuvre littéraire dans laquelle l’auteur raconte une histoire réelle ou fictive. Il peut mettre en scène plusieurs personnages, dont les principaux et les secondaires. Que faut-il savoir sur cette œuvre littéraire ?

Connaître ses caractéristiques d'un roman

Le roman est un genre littéraire qui est actuellement le plus apprécié de tout le monde. Pour vous informer davantage, visiter le site web ci-après. Le plus apprécié, car il permet aux lecteurs d’être dans la peau des différents personnages. Autrement dit, les lecteurs ont la sensation d’être dans le récit. Le roman dispose de nombreuses caractéristiques. Il est une œuvre écrite en prose. La prose est l’élément principal qui caractérise les romans. Dans ce genre littéraire, on constate une abondance d’éléments fictifs. Les personnages peuvent être des personnes, des animaux ou autres. Ceux-ci évoluent dans un environnement, à un lieu précis. C’est une pure fiction qui propose un récit fictif. 

De plus, le roman débute toujours par une situation initiale où les personnages sont heureux. Survient ensuite un élément perturbateur qui va bouleverser l’ordre des choses, la série d’actions où des gestes sont menés pour résoudre le problème et enfin une situation finale qui marque la fin du récit. Il est aussi caractérisé par l’usage des temps verbaux comme le passé simple, l’imparfait et le présent de narration. 

Connaître les formes d'un roman

Le roman peut en effet prendre plusieurs formes. Nous avons ainsi les romans d’analyse qui mettent l’accent sur la psychologie des différents personnages. Ces derniers sont animés par des aspirations qui les encouragent à se poser des questions et à se remettre en question. Il y a aussi les romans d’aventures qui jouent sur les actions, les problèmes. Dans cette forme de roman, les personnages sont invités à franchir plusieurs obstacles afin d’atteindre leur objectif.

Par ailleurs, les romans autobiographiques permettent aux narrateurs de narrer leur propre histoire. Il faut noter que ce n’est nullement l’histoire de l’auteur, mais l’histoire d’une autre personne qu’il a le privilège de raconter.  Mis à part ces formes, il en existe également d’autres.