La chirurgie dentaire : voici les procédures qu’elle implique


Divers /

La chirurgie dentaire encore appelée odontologie permet de garantir la sécurité sanitaire dentaire. C’est une spécialité de médecine qui permet d’étudier et de traiter les différentes affections dentaires. L’implantologie, la pose de prothèses et implants, l’orthodontie, la correction de l’alignement des dents sont les principales disciplines de la chirurgie dentaire. Il faut ajouter à celles-ci la médecine bucco-dentaire.

Les traitements qu’implique la chirurgie dentaire

La chirurgie dentaire implique plusieurs procédures. Elle concerne plusieurs traitements thérapeutiques réalisés sur les dents ou les mâchoires. Ces traitements comprennent :

L’extraction des dents de sagesse : pour des raisons comme un mauvais alignement, espace manquant, etc…, on exerce l’opération chirurgicale dentaire sur les dents de sagesse afin de les retirer. L’extraction doit se faire sans aucun prétexte dans le cabinet d’un chirurgien. Elle peut nécessiter une anesthésie locale ou générale. Il faut voir ce site maintenant pour mieux en savoir sur l’extraction.
La pose d’implants dentaires : après l’extraction des dents, il faut obligatoirement implanter d’autres pour remplacer celles qui sont extraites. Ces implants sont des racines dentaires artificielles qui permettent de soutenir les dents de remplacement. Ils sont des fausses dents utilisées lors de l’opération chirurgicale pour combler l'espace entre les dents saines et les implants dentaires des deux côtés.
Le traitement de canal : ce traitement ne concerne pas l’extraction dentaire mais plutôt consiste à extraire la pulpe infectée, endommagée ou morte d'une dent afin d'éviter l'extraction de cette dernière. Au cours du traitement le chirurgien-dentiste troue le centre de la dent, rejoint le canal dans la gencive, nettoie, assainie puis élimine tout ce qui est infecté.

L’intervention du chirurgien-dentiste pour les différentes opérations doit parfois succéder une consultation.

Quand consulter un chirurgien-dentiste et combien par an ? 

Les traitements dentaires ne nécessitent pas en amont des prescriptions d’un médecin traitant. Les spécialistes ont néanmoins recommandé de prendre rendez-vous une ou deux fois dans une année. Cette consultation est conseillée d’être effectuée dès le plus jeune âge pour anticiper les différentes affections dentaires comme carie, et de garder une santé dentaire saine. En cas d’une mauvaise haleine, de saignements au brossage ou à la mastication, d’une sensibilité ou douleur (dents, gencives), de la perte d’une dent, etc. il faut faire très tôt recours à un chirurgien-dentiste.